portes ouvertes 2021

En 2020-21, les élèves du lycée ont la chance de travailler avec une volontaire allemande, une assistante américaine et une assistante italienne. Voici leur présentation :


Bonjour tout le monde !
Nous sommes trois jeunes filles francophiles qui allons passer un certain temps ici à Jonzac.

Assistantes2021 2


Moi, la fille à gauche, je m’appelle Miriam. J’ai 19 ans et je viens d’Allemagne, de Bavière. Avec le soutien de l’Office Franco-Allemande de la Jeunesse, je fais un volontariat ici au lycée, de septembre 2020 à Juin 2021. (si ça vous intéresse, vous pourrez peut-être aussi participer)
Depuis que j’étais petite, ma famille et moi, nous avons souvent passés les vacances d’été en France, surtout en Alsace, donc je suis très contente d’avoir atterri finalement à l’ouest.
Pendant les trois mois que j’ai déjà passés ici, j’ai appris, entre autres, que la plante de chambre n’a pas des feuilles « violentes », mais « violettes », et aussi qu’on peut parler à huit employés d’Orange différents en 30 minutes.
Quand-même, je suis encore débordée par le choix des fromages au supermarché, surprise du fait qu’une baguette est très vite mangée et très enthousiasmée par l’accueil des gens ici.
Au lycée, je travaille en cours d’allemand avec la prof et les élèves, mais aussi à la vie scolaire et à l’internat parfois, ou avec d’autres enseignants. Et à partir de janvier j’irai aussi rencontrer les élèves des écoles primaires.

Vendredi 6 septembre, les élèves de Terminale L ainsi que les terminales de l’option théâtre ont participé à une journée de théâtre en anglais. Avec leurs professeurs d’anglais et de Théâtre, les élèves se sont rendus à Passirac, au cœur de la Charente, pour découvrir une mise en scène de la comédie A Midsummer night’s dream (Le Songe d’une nuit d’été) faite dans les règles de l’art du théâtre élisabéthain : en plein air avec des comédiens masculins.

Les Bretzels, un concert d’un groupe allemand et même l’Apfelstrudel comme dessert à la cantine : Voilà comment le lycée Jean-Hyppolite a fêté la journée de l’amitié franco-allemande ! Il y a 58 ans Charles de Gaulle et Konrad Adenauer ont signé le traité de l’Elysée qui assure les bonnes relations entre les deux pays. Cela, il faut alors le célébrer.
Depuis le 22 janvier, on entendait comme sonnerie la chanson « Ich geh heut’ nicht mehr tanzen » du groupe allemand pop-rock « AnnenMayKantereit ». Au-delà, on avait heureusement la possibilité d’écouter un concert de ce groupe : bien évidemment rediffusé de Youtube, en salle polyvalente, mais c’était comme si on y était. Donc on a en plus saisi l’occasion pour montrer aux spectateurs la vidéo de l’Office franco-allemande pour donner une idée de l’amitié franco-allemande.
Et pourquoi ne pas déguster de la vraie nourriture allemande ? Pendant la récré à 10h, les élèves et les collègues pouvaient acheter les Bretzels, qui étaient parfaitement préparés par l’équipe du chef de la cuisine, M. Peneaud.

AmitieFrancoAllemande0001