Domaine d’intervention

Le titulaire du BTS diététique est un professionnel de la santé en matière de nutrition.
Collaborateur de médecins, de gestionnaires et de chercheurs, il apporte sa compétence scientifique et technique pour assurer :
- la qualité des aliments et de leur prépara- tion,
- l’équilibre nutritionnel,
- le régime adapté aux prescriptions médicales,
- le respect des règles d’hygiène et de sécurité alimentaires.
Il peut intervenir tout au long de la chaîne alimentaire: conception, production, distribution, ...
Il assure également une mission de formation, de prévention et d’éducation en matière de nutrition.

Emplois concernés

Industrie et recherche agro-alimentaire, pharmaceutique :

  • ventes de produits,
  • enquêtes alimentaires,
  • élaboration de nouveaux produits,
  • hygiène et contrôle qualité

Thérapeutique et prévention :

  • en centre hospitalier,
  • en centre de cure et de convalescence,
  • dans les collectivités (entreprises, écoles, lycées, EHPAD, foyers, centre de PMI, …),
  • exercice libéral.

Formation, information et communication :

  • DDASS, PMI, collectivités, services de santé scolaire, ...

Contenu de formation

Concevoir ou élaborer des menus, régimes,bilans alimentaires, nouveaux produits,enquêtes épidémiologiques, voire participer à la conception d’équipements de locaux …

Gérer en collectivité ou en secteur de distribution les achats, les stocks, les budgets et le personnel de l’unité où il se trouve en responsabilité.

Organiser, encadrer, contrôler l’hygiène des préparations alimentaires.

Former, informer, participer aux activités de prévention auprès des écoles, familles, centres culturels et de loisirs.

Stages en entreprise

20 semaines de stages en entreprises obligatoires :

  • en 1ère année :
    • 2 fois 3 semaines en restauration collective lycée, restaurant d’entreprise, cuisine centrale)
  • en 2ème année :
    • 2 fois 5 semaines en diététique thérapeutique (milieu hospitalier, de soins ou de cure)
    • 4 semaines, lieu au choix de l’étudiant, en relation avec la diététique (stage à option)

Vie active

Le titulaire du BTS peut exercer les fonctions de diététicien dans les hôpitaux, les établissements scolaires, les maisons de cure ou de retraite, dans des centres sportifs. Il peut également exercer ses activités dans l’industrie agroalimentaire ou en profession libérale.

Poursuite d’études

Pour accéder à des postes de cadre de santé, le titulaire du BTS peut poursuivre ses études :

  • Licence professionnelle dans le domaine de l’agro-alimentaire, de l’alimentation,
  • Licence en santé publique, de biologie ou d’agroalimentaire,
  • Classe préparatoire aux concours d’entrée des écoles d’ingénieur.

BTS Diététique du Lycée Jean Hyppolite de Jonzac

Cette formation existe depuis plus de 20 ans à Jonzac. Elle est assurée par une équipe pédagogique expérimentée qui réalise des suivis individualisés et réguliers auprès des étudiants.

Des projets, des rencontres avec des professionnels sont aussi organisés en complément de la formation.

La formation

PROGRAMME THÉORIQUE

1/ BIOCHIMIE - BIOLOGIE :

 

BIOCHIMIE

Biochimie structurale

Enzymologie

Biochimie métabolique

Génétique moléculaire

 

PHYSIOLOGIE

Organisation cellulaire et tissulaire des êtres vivants

Fonction et nutrition, de relation et d’information

Maintien de l’intégrité de l’organisme

Transmission de la vie et développement de l’enfant

 
 

MICROBIOLOGIE

Classification des êtres vivants

Bactériologie, mycologie, virologie

Parasitologie, toxicologie

 

TRAVAUX PRATIQUES

Microbiologie des aliments

Biochimie des aliments

Anatomie, histologie

 


 

2/ NUTRITION - ALIMENTATION

  • Besoins nutritionnels et apports recommandés des différentes catégories d’individus
  • Alimentation rationnelle des différentes catégories d’individus
  • Connaissance des aliments, droit de l’alimentation

3/ BASES PHYSIOPATHOLOGIQUES DE LA DIETETIQUE

 

 

Etude de l’appareil digestif

Pathologie rénale

Pathologie cardio-vasculaire

Maladies de la nutrition

Pédiatrie, gériatrie

Grossesses

Allergies alimentaires

Nutrition entérale et parentérale

Acte chirurgical, conséquences nutritionnelles

Comas, états infectieux sévères

Eléments de cancérologie

Stomatologie et ORL

Hépatites

Tuberculose

Brûlures

 

 

 

4/ REGIMES

  • Méthodologie et conduite de l’interrogatoire alimentaire
  • Interprétation quantitative et qualitative
  • Méthodologie de l’établissement d’un régime
  •  Organisation de l’alimentation pour une durée déterminée
  •  Différents mode d’administration de l’alimentation

 

5/ ECONOMIE - GESTION - COMPTABILITE

  • L’entreprise et ses stratégies
  • Le système d’informatisation de la production
  • Les hommes et la production
  • Le cadre juridique

 

6/ EXPRESSION - COMMUNICATION

  • Etude de l’expression écrite, rédaction de comptes-rendus
  • Etude de textes
  • Etude du comportement alimentaire
  • Travaux de communication divers (oral et écrit)

PROGRAMME PRATIQUE

1/ TECHNIQUES CULINAIRES

Application des techniques de base et de l’utilisation des auxiliaires de préparation,

Utilisation pratique des aliments

Réalisation pratique de menus pour un repas ou une journée

2/ LES STAGES

STAGES

1ère ANNÉE

2ème ANNÉE

RESTAURATION COLLECTIVE

(Lycée, Restauration d’entreprise, Cuisine centrale...)

2 X 3 SEMAINES

MILIEU HOSPITALIER

2 X 5 SEMAINES

OPTIONNEL

(Lieu au choix de l’étudiant, en relation avec la diététique)

4 SEMAINES

Horaires Hebdomadaires

COURS THEORIQUES

COURS THEORIQUES

1ère ANNEE

2ème ANNEE

Physiologie/Biochimie Microbiologie

8 h 30

4 h 00

Nutrition - Alimentation

7 h 30

3 h 00

Français

2 h 00

3 h 00

Gestion, économie, droit

6 h 00

5 h 00

Physiopathologie

1 h 00

6 h 00

Régimes

——

7 h 00

Option : Anglais*

1 h 00

1 h 00

COURS PRATIQUES

1ère ANNEE

2ème ANNEE

DEVOIRS SURVEILLES

2H toutes les 2 semaines

4h toutes les 2 semaines

TP Techniques culinaires

5 h 00

4 h 00

TP Biochimie/ Microbiologie

2 h 00

——

TOTAL GENERAL

33 ou 35 h

33 ou 37h

Lors de la formation, les étudiants sont amenés à faire le lien entre les différentes matières.

Après chaque stage (cité dans le programme des études) un rapport de stage sera rédigé. Ces rapports serviront à l’élaboration du mémoire de fin d’étude, qui est pris en compte pour l’obtention du diplôme. L’équipe enseignante accompagne les étudiants en corrigeant chaque partie du mémoire, en donnant des consignes précises pour la rédaction et par l’organisation de soutenances orales d’entraînement.

Rythme de travail :

L’équipe pédagogique attend des étudiants motivés prêts à s’investir dans le travail :

  • 2h30 minimum de travail personnel par jour sont nécessaires pour réussir dans cette formation ainsi qu’un travail personnel complémentaire le week-end.

  • Une présence assidue et active en cours est également indispensable pour réussir.

A savoir : lors de la seconde année, les stages sont placés en partie sur les périodes de vacances scolaires.